Chant arménien profane dans la cathédrale de Zvarnots

Musique traditionnelle persanne au musée des instruments de musique d’Isfahan.

Présentation des Grecs de Bruxelles

Restauration réalisée par un fouilleur de Tape Sialk ayant travaillé avec feu l’archéologue Roman Guirshman.

Liturgie à Khor Virap

Chant d’amour arménien du 17e siecle

Dans un restaurant arménien, Yerevan. Qanoun, oud, taar et doudouk. Quatre instruments. Les deux premiers circulent des Balkans au moyen orient ; le troisième est typiquement iranien, le dernier typiquement arménien.